Chia Chiapixtli

chiaNous importons la chia Pixtli directement de Puebla, au Mexique, lieu considéré comme l’origine du grain de Chia. En effet, des grains de Chia carbonisés ont été trouvés dans le centre cérémonial de la pyramide de Teotihuacan. Ils ont été datés au carbone 14 et remontent aux environs de 1300. Ils sont les plus anciens connus et la génétique de la chia Chiapixtli est la même que celle des grains trouvés.

La légende

Les civilisations précolombiennes utilisaient la semence de chia comme aliment, comme matière première pour la fabrication de couleurs, dans la médecine, et aussi à des fins religieuses. Elle constituait une part essentielle et vitale des cérémonies mystérieuses de leur culture spirituelle et pieuse. La chia était, en elle-même, devenue un symbole de vie. Les Aztèques croyaient que la chia leur donnait des forces surnaturelles et mystiques. Ils rôtissaient, écrasaient et mélangeaient les graines de chia avec de l’eau pour faire un gel, qu’ils appellaient leur « aliment de vie ».


Les conquistadors, sous les ordres de Cortez, arrivent le 8 novembre 1519 au Mexique pour imposer leurs intérêts à la légendaire nation des Aztèques en les pillant et les réduisant à l’esclavage. Ils constatent que la semence de chia est la base de l´alimentation Aztèque. Avec des actions de terreur et d’oppression, Cortez était persuadé de pouvoir détruire la semence de chia et donc, de conquérir l´empire et de devenir maître du « royaume de l’or ». Après la conquête espagnole du Mexique, la semence de chia fût importée en Espagne probablement vers 1521. Son nom botanique  « Salvia hispanica L » lui a été donnée par le célèbre botaniste Karl Linnaeus (1707-1778). À l´époque, la chia ne poussait qu´ici et là, dans la nature et, par erreur, a été classifiée de typique dans ce pays. Le mot latin pour l’Espagne est « hispanica ».

La Chia: Un véritable trésor nutritionel !

Les graines de chia contiennent 32% de gras, dont 59% d’acide alpha-linolénique (ALA), un oméga-3. Les graines contiennent aussi 37% de glucides dont une très grande quantité de fibres, soit 33%, surtout insolubles. Seulement 2 c. à soupe de graines de chia contiennent environ 10 g de fibres, soit le tiers de nos besoins quotidiens, c’est énorme!

Le chia est aussi une excellente source de calcium (680 mg/100 g). 2 c. à soupe de graines contiennent l’équivalent de la teneur en calcium de 3/4 de tasse de lait. Les graines de chia sont une source intéressante de fer non hémique (environ 10 mg/100 g), bien que ce dernier soit moins bien absorbé que le fer hémique. Elles sont également riches en magnésium (380 mg /100 g), ce minéral antistress, et en phosphore (780 mg/100 g). Elles contiennent principalement des vitamines du complexe B, à l’exception de la vitamine B12.

Les antioxydants de la Chia

Par ailleurs, la chia aurait une grande capacité antioxydante. En effet, les principaux éléments antioxydants du chia sont la myristine, la quercétine, le kaempférol et l’acide caféique. Jusqu’ici, il ne semble pas y avoir d’effets adverses à consommer de grandes quantités de graines de chia. Contrairement aux graines de lin, les graines de chia ne contiennent pas de phytœstrogènes.La chia contient un haut degré de flavonoïdes (antioxydants) qui aide à éliminer et radicaux libres ce qui nous protége des tumeurs et affections cardiovasculaires

Les vitamines contenues dans la chia

La chia contient des vitamines, telles Thiamine (B1), Riboflavine (B2) et Niacine (B3), des oligo-éléments  comme le calcium, le phosphore, le magnésium, le potassium, le zinc et des fibres solubles.

La façon la plus simple de consommer la chia est de prendre une cuillère à thé le matin, ½ heure avant le déjeuner.  Il faut laisser tremper la chia dans un grand verre d’eau pendant environ 20 minutes. Les graines de chia vont alors libérer une sorte de gel (composé principalement de fibre et d’Omega-3). On peut également l’intégrer dans une multitude de recettes!

Catégories : Superaliment